Recruter comptable
Recruter comptable

Recruter un comptable

Recruter un comptable n’est pas chose aisée.

Alors que de nombreux étudiants s’inquiètent pour leur avenir et voient leurs chances de décrocher un emploi réduites avec la crise Covid, un secteur continue de recruter. Il s’agit des métiers du chiffre tels que la comptabilité, l’audit, le contrôle de gestion et la paie.
Cependant, ce secteur reste en tension et subit depuis des années, un véritable déficit d’attractivité. Si des compétences sont en effet nécessaires dans ce secteur, pour relever les défis actuels, les recruteurs peinent toujours à trouver des comptables.
Les difficultés de recrutement et le turn-over font partie des problèmes les plus importants auxquels sont confrontées les entreprises. Les métiers du chiffre souffrent en effet d’un manque de candidats, et n’attirent pas les jeunes générations. Ces difficultés sont-elles inéluctables du fait du manque d’attractivité du secteur ou est-il possible d’y remédier ?

Attirer de nouveaux talents et les fidéliser dans la durée est un enjeu clé pour les entreprises. Et pour cause : le recrutement est une entreprise de longue haleine qui demande du temps et des ressources. L’optimisation de ce processus est donc essentielle.
Dans le secteur de la comptabilité, cette problématique est d’autant plus importante. Alors, comment recruter un comptable ? Les principaux conseils à suivre.

Pourquoi vous n’arrivez pas à recruter des comptables ?

Selon l’enquête besoin en main d’oeuvre de Pôle emploi (BMO 2021), il existe 37 090 nouveaux projets de recrutement sur des emplois de cadres administratifs, comptables et financiers (hors juristes), employés de la comptabilité et techniciens des services comptables et financiers. Parmi ces projets, près de la moitié (43.4%) vont rencontrer des difficultés de recrutement. Et pourtant, il s’agit pour plus de 95% de ces emplois, d’emplois non saisonniers.

Comment expliquer que les entreprises et cabinets d’expertise comptable ont tant de difficultés à recruter des collaborateurs en comptabilité ?

Comptable : un marché en tension

Le secteur de la comptabilité est un domaine qui a besoin de nombreux candidats… et ce phénomène n’est pas nouveau. En 2018, 97 % des structures d’audit et de comptabilité déclarent à Fed Finance avoir des difficultés à recruter de nouveaux comptables. 

Ces entreprises sont confrontées à :

  • un manque de CV reçus (67%),
  • des profils qui n’ont pas toujours les compétences requises notamment logicielles (61%),
  • des problèmes de motivation et de savoir-être (52%)
  • des prétentions salariales trop élevées (33%).

En plus de cela, la nouvelle génération a tendance à avoir une image négative du métier.

Ainsi, le métier de comptable fait partie des 10 métiers les plus recherchés en Ile-de-France, Hauts de France et Provence-Alpes-Côte d’Azur.
A l’origine, les difficultés de recrutement de comptable étaient d’abord dues à un manque de diplômés sur le marché et à un manque d’intérêt des lycéens pour un métier perçu comme fastidieux et complexe. A cette pénurie vient s’ajouter la fatigue, l’épuisement des comptables déjà en place. Pour cause, les comptables doivent s’investir davantage en période fiscale avec souvent une absence de reconnaissance de la part des managers.
Selon une étude Hays, 20 % des employés ont quitté leur entreprise en 2017 et 78 % des embauches réalisées en 2017 concernent des remplacements suite à une démission contre 60% d’embauches liées à des créations de postes. Les conditions du marché permettent alors à ces démissionnaires de trouver facilement un emploi et d’augmenter leurs salaires.

Comptable : un manque d’attractivité

La profession de comptable a du mal à attirer les jeunes et les étudiants, probablement parce que son image est peu attrayante voire désuète. On imagine souvent l’employé sérieux et peu sociable, portant des lunettes et assis au fond de son bureau avec sa calculatrice…

Le secteur de la comptabilité souffre d’un profond manque de connaissances, et c’est certainement pour cette raison que peu de gens osent se lancer dans ce métier. Il faut aussi savoir que les formations sont très « académiques » et fastidieuses : BTS, DCG, DSCG, jusqu’au DEC pour les plus ambitieux !
De plus, contrairement aux idées reçues qui nous amènent à croire que les comptables vivent bien, l’échelle salariale est assez basse et paradoxale en termes d’heures travaillées, surtout pendant la période dite « fiscale ».
Par ailleurs, il s’agit d’un métier très technique, avec ses colonnes « débit/crédit », son plan comptable, sa fiscalité et sa gestion. Il requiert des compétences très diverses, qui ne peuvent être possédées par une seule et même personne, ce qui rend la tâche laborieuse, voire impossible. Aussi, il faut comprendre que dans une PME ou un cabinet d’expertise comptable, il n’y a pas forcément de service RH dédié au recrutement et la définition d’un profil de poste peut être particulièrement complexe.

Comptable : un métier peu connu

Depuis plusieurs années, les entreprises peinent à recruter des comptables ou encore des gestionnaires de paie. Et pour cause, le métier de comptable est peu ou mal connu. Ainsi, rendre la filière attractive pour les jeunes et faire évoluer les politiques de management sont les objectifs des prochaines années face aux difficultés de recrutement comptable qui freinent la croissance future des entreprises.
Les chiffres sont assez parlants : de nombreux postes de comptable et de gestionnaire de paie sont à pourvoir au sein des entreprises, un constat qui est le même partout en France. Ces postes toujours vacants alertent sur le devenir de la profession… Alors, pour éviter le pire, c’est le moment d’agir. Le comité « Attractivité » de l’Ordre des experts-comptables a pour objectif d’aller à la rencontre des jeunes en les informant, en les formant, en les embauchant… c’est aussi à l’entreprise de miser sur ces jeunes.

Il faut former soi-même ses collaborateurs

Charles Basset, président du comité Attractivité du Conseil national

Recrutement : Comment remédier à la pénurie de comptables ?

Faire connaître le métier de comptable

Depuis une dizaine d’années, le comité « Attractivité » de l’Ordre des experts-comptables travaille sur 4 axes prioritaires, dans le but de favoriser l’attractivité du métier auprès des jeunes : l’orientation, l’alternance, la réorientation et la fidélisation des collaborateurs. Pour Charles Basset, président du comité “Attractivité”, le problème est structurel. Les métiers du chiffre : comptabilité, paie, sont méconnus des jeunes générations. De plus, ces métiers sont insuffisamment intégrés aux formations initiales.
Afin de pallier cette problématique, ce comité déploie des actions pour « Montrer que [les métiers de comptable, expert-comptable et gestionnaire de paie] sont passionnants, qu’il n’y a pas une journée identique, que [le professionnels de ce métier] est le bras droit du dirigeant et que [ces] métiers ont du sens » (Charles Basset).
Pour dévoiler les métiers, dès la rentrée de septembre 2022, des vidéos de présentation métier seront diffusées dans les établissements volontaires : lycées, IUT…
Un autre objectif est également visé : susciter des vocations notamment dans le cadre de réorientation professionnelle, en proposant des formations plus courtes pour accéder à ces métiers. Dès la rentrée prochaine, des contrats d’apprentissage de six mois seront mis en place.

Place à la jeunesse

Charles Basset, président du comité Attractivité du Conseil national

Changer de politique managériale pour trouver des comptables

Les actions mises en place auront un effet sur le long terme mais ne pourront être efficaces que si les entreprises s’impliquent elles-aussi, dans ces actions de recrutement. Charles Basset suggère aux entreprises de changer de politique managériale et RH par la montée en compétences des jeunes recrues afin de résoudre ce problème de recrutement à long terme. « Il faut arrêter de vouloir recruter des collaborateurs avec cinq ans d’expérience, nous n’en trouvons pas. Il faut former soi-même ses collaborateurs. Il faut prendre des jeunes en alternance, les former à la politique du cabinet, leur montrer les multiples facettes du métier et leur donner envie de rester », affirme Charles Basset.

Améliorer son image pour attirer de nouveaux comptables

La situation n’est pas irrémédiable pour les entreprises à condition qu’elles travaillent sur plusieurs axes d’amélioration afin d’attirer des talents, de se différencier de la concurrence et d’améliorer leur image. 

Plusieurs sujets peuvent être étudiés :

  • Le salaire
  • Les avantages sociaux : heures supplémentaires rémunérées, tickets restaurant, retraite et prévoyance, participation et intéressement, formation, prise en charge de la mutuelle à 100 %, CSE…
  • Les conditions de travail : proposer des horaires flexibles, du télétravail.
  • La marque employeur : développer une image positive de l’entreprise (valeurs, culture de l’entreprise, expérience candidat positive….).
  • La communication : réseaux sociaux, format vidéo, salarié ambassadeur, page carrière sur le site, informer les candidats tout au long du processus de recrutement…

Travailler l’attractivité de son entreprise

Pour travailler sur l’attractivité d’une entreprise, il faut d’abord comprendre les raisons pour lesquelles il est difficile de recruter des comptables. Découvrez les 4 faits qui expliquent ces raisons.

  • Des critères de sélection trop exigeants : de nombreuses entreprises affichent dans leur annonce d’emploi, des exigences trop élevées qui ont tendance à faire fuire les candidats qui ne cochent pas toutes les cases : BAC + 5, expérience sur un poste similaire exigée, connaissance du logiciel Coala, rémunération non affichée…
  • Les candidats ne connaissent pas l’entreprise : La plupart des personnes ne connaissent pas l’entreprise. Difficile dans ces conditions de recruter si l’entreprise n’est pas connue ! L’entreprise doit développer sa visibilité auprès de quelques personnes et le bouche-à-oreille se chargera du reste : attraction de prospects, de candidats …
  • L’entreprise n’est pas désirable : 95% des candidats font des recherches sur internet avant de faire acte de candidature. De nombreuses entreprises ont un site internet = vitrine commerciale, pas attractif pour les candidats, qui ne dit pas pourquoi le candidat doit choisir cette entreprise ou ce cabinet plutôt qu’un autre ?
    Le site internet d’une entreprise est plus qu’une vitrine commerciale. C’est le premier contact avec le candidat. Ce site doit raconter l’histoire, montrer les vrais visages de l’entreprise…
  • Une démarche de recrutement passive : Publier une offre d’emploi de comptable, à la dernière minute, sur le site internet de l’entreprise, HubEmploi, Monster ou l’APEC et patienter ne suffit plus !

Comment une entreprise compte-elle se démarquer si elle n’est pas connue, si elle n’est pas désirable, que ses critères de sélection sont trop exigeants et que sa démarche de recrutement est totalement passive ? Impossible de recruter des comptables dans ces conditions ! L’entreprise doit impérativement se rendre attractive pour faire en sorte que de nouveaux comptables postulent chez elle. Ce sont eux qui détiennent le pouvoir ! Il n’est donc pas concevable que le candidat fasse tout le travail : chercher une entreprise, la trouver et postuler à l’offre. Il faut impérativement que l’entreprise soit proactive dans sa démarche de recrutement.

En voici un bel exemple… 

Mazars est un groupe international spécialisé dans l’audit, le conseil ainsi que les services comptables, fiscaux et juridiques, auprès de grands groupes, de PME, de startups et d’organismes publics.

Dès la fin de ses études, Mathilde Le Coz a décidé de rejoindre le Groupe Mazars pour lequel elle a eu un véritable coup de cœur. En 2004, elle y  débute sa carrière en tant qu’auditrice financière puis à partir de 2009, occupe différents postes : Responsable de la Gestion de Carrière, Directrice de l’Innovation RH, Développement des Talents & Innovation RH.

Aujourd’hui, Mathilde Le Coz est la nouvelle Directrice des ressources humaines du cabinet d’audit et de conseil Mazars en France. 

Elle travaille notamment sur la question sensible de l’attractivité dans les métiers du chiffre et partage ses bonnes pratiques en la matière : travailler le story telling et la marque employeur de l’organisation avec une approche différenciante, soigner l’expérience candidat et collaborateur en mobilisant les nouvelles technologies et les codes du numérique… (source)

Découvrez l’interview : Les bonnes pratiques RH du cabinet Mazars :

Mathilde Le Coz et ses équipes ont notamment travaillé sur l’innovation RH en deux principaux chantiers : “travailler à une politique RH plus innovante. Collectivement au sein de l’équipe RH, nous faisons en sorte d’être les plus novateurs possibles en termes de process de recrutement, comme en termes de processus d’évaluation ou de formation. Il y a aussi une facette prospective qui consiste à définir ce que vont être les RH demain. Comment évaluer les compétences ? Quelles sont les nouvelles formes de pédagogie en termes de formation ? Comment attirer les talents en utilisant les médias sociaux, la vidéo… Nous travaillons aussi sur la question de l’innovation en RSE (la Responsabilité Sociétale des Entreprises) en lançant des hackathons ou des marathons de mécénat de compétences pour essayer d’avoir de nouveaux formats qui collent davantage aux attentes des nouvelles générations plus digitales, agiles et mobiles”.

Ainsi, pour travailler son attractivité, le Groupe Mazars a engagé une démarche de recrutement proactive en faisant notamment le choix de la vidéo pour un storytelling efficace. Le Groupe se présente en vidéo, avec un axe territoire, pour promouvoir le « vivre et travailler » chez Mazars.

Découvrez la vidéo de présentation du Groupe Mazars : 

Et si au lieu de s’y prendre à la dernière minute, l’entreprise construisait dès maintenant une stratégie sur le long terme, pour attirer de futures recrues et faciliter ses prochains recrutements ?

Solution : se faire aider pour mieux recruter les talents comptables ?

Trouver des comptables talentueux est souvent une activité fastidieuse. De nombreuses entreprises ont du mal à trouver les meilleurs candidats.
Et si la bonne idée était de se faire aider pour mieux recruter les comptables ?
Pour optimiser leur temps, les entreprises peuvent solliciter l’aide de spécialistes en recrutement. Elles peuvent également solliciter un accompagnement pour améliorer leur marque employeur. C’est un vrai investissement, mais qui porte ses fruits à moyen et long terme. La vidéo a fait son chemin dans les RH, et plus précisément dans le recrutement. Les offres d’emploi écrites cèdent la place aux vidéos de recrutement. Focus sur les bénéfices de la vidéo pour recruter de nouveaux talents comptables…

Les atouts d’une offre d’emploi comptable en vidéo

En ce qui concerne les candidats, la vidéo a déjà pris une place importante depuis de nombreuses années, notamment avec le CV vidéo de plus en plus souvent exigé dans les candidatures.
Aujourd’hui, les employeurs se dirigent également vers ce support de communication. Les offres d’emploi classiques, banales détaillant le poste, les missions, les responsabilités et les compétences attendues laissent place à des offres d’emploi vidéo pour donner envie aux candidats de postuler.
Bien évidemment, l’entreprise y voit l’opportunité d’exprimer ses besoins en recrutement, mais également de mettre en avant sa marque employeur, sa culture, ses valeurs et ses métiers. La vidéo permet d’humaniser l’entreprise aux yeux des candidats et de la rendre plus attractive. Ce format est facilement mémorisable et diffusable sur différents canaux de communication notamment les réseaux sociaux.
L’offre d’emploi vidéo présente également d’autres atouts.

En intégrant les employés au projet, en les faisant témoigner, les employeurs peuvent fédérer leurs équipes en interne et remettre au goût du jour les valeurs de l’entreprise. Opter pour une offre d’emploi vidéo, c’est se démarquer des autres entreprises qui ne se sont pas encore aventurées dans cette nouvelle forme de recrutement et se positionner comme une entreprise moderne et engagée.
De plus, de nombreux candidats recherchent leur futur emploi sur des appareils mobiles, la vidéo étant parfaitement adaptée à ce support. Le format donne aussi au candidat un vrai recul pour découvrir plus précisément l’entreprise, le métier, l’ambiance de travail… Il évite ainsi aux nouveaux embauchés de se retrouver dans un environnement inadapté, ce qui est très important pour les candidats et représente un réel gain de temps pour les candidats comme pour les employeurs.

Attention cependant à ne pas surjouer et embellir le poste par rapport à la réalité. Cela aurait pour conséquence la déception du collaborateur nouvellement embauché, et exposerait l’entreprise à un échec de recrutement.

Le Cabinet JOURDAN recrute des comptables en vidéo

En Ile-de-France, ce sont près de 5000 projets de recrutement de comptable qui n’ont pas abouti en 2021.
Le cabinet Jourdan, une entreprise à taille humaine spécialisée dans la gestion immobilière en région parisienne, a également été confronté à une problématique de recrutement sur des profils comptables notamment. Le cabinet Jourdan ne recevait pratiquement plus de CV papier et parmi ces candidatures, la plupart des profils n’avaient pas les compétences requises ou des problèmes de motivation et de savoir-être.

Le secteur n’attire pas en raison d’une méconnaissance des métiers. Alors comment faire connaître le métier de comptable, mettre en lumière les avantages proposés et présenter la réalité du quotidien tout en valorisant les personnes en poste ?


Le cabinet Jourdan a bien compris que la communication vidéo était un véritable levier d’attractivité et a trouvé LA solution : les vidéos de recrutement.

Pour faire connaître le cabinet, le rendre visible, attractif auprès des candidats et s’engager dans une démarche proactive de recrutement, le cabinet Jourdan a réalisé plusieurs vidéos.
Une première vidéo qui présente le cabinet dans sa globalité, ses activités, sa culture, ses valeurs… et 3 offres d’emploi en vidéo (Assistant de copropriété (F/H), Gestionnaire de copropriété (F/H) et Comptable de Copropriété (F/H).

Découvrez la vidéo de présentation du cabinet Jourdan :

Le cabinet Jourdan a également choisi de recruter des comptables non plus sur la base des informations contenues dans le CV papier mais en vidéo. Un outil qui permet enfin à des candidats de se présenter de manière plus humaine et d’exprimer simplement leur envie de faire partie d’une aventure riche et pleine de sens.

Depuis la diffusion de ces vidéos, le cabinet Jourdan reçoit davantage de candidatures, plus qualifiées. Ce sont plus de 50 candidats qui ont postulé en vidéo sur Talents Tube.

Le Cabinet Jourdan avait également une forte problématique de recrutement sur un poste de Comptable en copropriété (F/H) pour lequel il a réalisé une offre d’emploi vidéo.

Découvrez l’offre d’emploi Comptable de copropriété (F/H) au sein du cabinet Jourdan :

Grâce à cette offre d’emploi vidéo de comptable, le cabinet Jourdan a réussi à recruter de nouveaux collaborateurs, toujours en poste à ce jour. La RH du cabinet utilise régulièrement les vidéos à chaque nouveau besoin en recrutement pour faire découvrir le métier en image.

Vous êtes convaincu.e que la vidéo de recrutement est la solution dont vous avez besoin ? Demandez maintenant votre diagnostic gratuit. Nos spécialistes en recrutement se feront un plaisir d’échanger avec vous sur vos problématiques et vous apporteront des conseils pour enfin recruter les talents que vous méritez.

Trouvez enfin vos futurs talents grâce à la vidéo !

“Plus de CV ! Erreur de casting ! Comment attirer et recruter les bons profils ?” J’ai la solution !
Pour vous choisir les candidats ont besoin de plus d’informations sur votre entreprise.
La vidéo vous permet de communiquer des émotions, des ressentis, afin d’attirer des candidats que vous n’auriez pas touchés avec les méthodes classiques !
Talents Tube c’est la rencontre vidéo entre le candidat et l’entreprise.
Au delà du CV papier, les candidats s’adressent directement à vous en vidéo. Et grâce à notre offre, nos clients recrutent à nouveau : “J’ai enfin trouvé le candidat que je cherchais depuis longtemps !”


Alors n’attendez plus et bénéficiez dès maintenant de votre diagnostic recrutement GRATUIT

Audrey Duffert

Développement RH, Communication et Product Owner chez Talents Tube.

Après plusieurs années d’expérience professionnelle dans divers domaines, elle décide de reprendre ses études et s’oriente vers un Master RH afin de redonner du sens à sa vie professionnelle. Forte de 6 années d’expériences en tant que RH généraliste et passionnée par les relations humaines, elle a à cœur d’accompagner les candidats et les entreprises vers un recrutement avec plus de digital, plus d’humain et plus de sens.

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Nos derniers articles