Talents tube met la vidéo au service de l’emploi

Retrouvez l'article original sur le site de Ouest France

Talent tube est une plateforme qui met en relation les demandeurs d’emploi et les entreprises qui recrutent, via des vidéos de présentation respective. Une technique moderne de recrutement.

De gauche à droite, Michel Morvant, Franck Delalande et Lionel Buannic.

Franck Delalande a été, pendant près de 30 ans, responsable des ressources humaines. «J’en avais marre de trier des CV. Ce document ne dit finalement pas quelle personne vous êtes et quel projet vous portez. Sur cent candidatures, j’en recevais dix, pour me rendre compte que seules deux personnes pouvaient convenir… et encore. Et quand on connaît le prix d’un mauvais recrutement…»Franck Delalande a alors imaginé Talents tube. Une plateforme qui va mettre en relation les demandeurs d’emploi via un curriculum vitae en vidéo et les entreprises qui recrutent. «Il s’agit de présenter des compétences différemment.»

Plus humain que la feuille de papier

Il s’est entouré de Lionel Buannic, patron de LB groupe qui emploie dix salariés à Étel, en conseil en communication et production audiovisuelle, et Michel Morvant, dirigeant d’E-declic à Auray, qui propose la création de sites internet.«Les CV vidéos émergent sur Internet, mais le résultat est souvent catastrophique, constate Lionel Buannic. On ne s’improvise pas vidéaste. Il faut apprendre à se vendre et à se présenter, offrir une image et un son de qualité. Le CV vidéo a un côté humain que la feuille de papier n’a pas.»

Le demandeur d’emploi a la possibilité «de montrer et d’expliquer des atouts qu’il ne peut pas forcément mettre dans une lettre de motivation.»

Trouver la perle rare

Si le demandeur d’emploi a du mal à trouver du travail, l’entreprise a du mal à trouver la perle rare. Là encore, Talents tube entre en jeu. «L’entreprise doit aussi se vendre auprès du futur employé. La question à se poser est: comment j’attire des talents et surtout comment je les garde? En France, on a développé une culture du chômage, constate Franck Delalande. Les offres d’emploi en vidéo permettent aux salariés de se faire une idée très précise de l’environnement de travail, de l’ambiance qui règne, des compétences demandées.»

Coriolis est une entreprise spécialisée dans le composite, basée à Quéven. Pour son recrutement, elle est la première société à faire appel à Talents tube. La vidéo de l’entreprise démarre sur une séance de surf au Fort Bloqué. "L’économie doit être au service de l’homme. Il faut réhumaniser les relations au travail" conclut Franck Delalande.

La plateforme Talents tube, avec un petit clin d’œil à Youtube, a été mise en ligne, le mardi 2 mai. www.talentstube.com

Commentaires

Ajouter un commentaire

Retour