Le CV vidéo révolutionne le recrutement

L'époque du CV papier est-elle révolue ? C'est le sentiment de Franck Delalande, dirigeant de la start-up Talents Tube, basée à Vannes et créée le 1e r décembre 2016. « Je suis parti du constat que le CV classique représentait une perte de temps pour les employeurs et les candidats, observe le chef d'entreprise, qui s'appuie sur une expérience de 30 ans dans les ressources humaines. Lors d'un entretien, il ne me faut que quelques minutes avant de savoir si la personne en face de moi correspond à mes attentes. Trois entrevues dans la journée vont me faire perdre trois heures de mon temps si je n'en retiens aucun ».

Recruteurs et candidats mis en relation

Vendredi matin, à Pontivy, dans le cadre de la 6e édition des Matinales de l'économie, organisée par Pontivy communauté, Franck Delalande a présenté son concept à des chefs d'entreprises et à des acteurs de la vie économique du territoire.

Depuis le 2 mai 2017, l'entrepreneur a lancé sa plateforme en ligne 100 % vidéo, sur laquelle il met en relation les recruteurs, les candidats et les territoires. « L'entreprise peut se vendre auprès du futur employé et suggérer, par l'image, ce qu'elle ne peut dire dans un texte, explique Franck Delalande. Le candidat, lui, peut postuler et montrer sa véritable personnalité pour se démarquer ». Rencontrant des difficultés de recrutement, notamment dans l'agroalimentaire, Pontivy communauté a conclu un partenariat d'un an avec Talents Tube, qui va héberger un clip promotionnel sur son site. « Grâce à ce film, on espère convaincre les candidats à venir travailler dans le pays de Pontivy, souligne Franck Delalande. Avec le digital et la vidéo, nous présentons une réelle innovation pour accroître l'attractivité des entreprises, des territoires et des talents ». Pour les recruteurs, l'offre tarifaire s'élève à 590 € par mois pour la diffusion d'une offre d'emploi (plus 100 € par mois supplémentaire). Les candidats, eux, n'ont rien à débourser pour mettre en ligne leur clip. 

Retrouvez l'article original sur le site de Le Télégramme 

© Le Télégramme

Prendre RDV

Commentaires

Ajouter un commentaire

Retour