Conseils pour une candidature qui fait mouche

Envoyer sa candidature vite fait, bien fait...mode d’emploi : Customiser son CV avec les derniers designs à la mode, ajouter en pièce-jointe une lettre de motivation bien bateau en 3 paragraphes suivants la méthode du “JE-VOUS-NOUS”. Emballer tout ça dans un mail, et tourne retourne à la mode "poisson pané" aux recruteurs en cci ??!! Ce n’est ni fait, ni à faire. Facile à dire, me répondrez-vous car aujourd’hui, il est de plus en plus difficile de sortir du lot, tant pour le candidat, que pour l’entreprise. Et bien, si vous vous en donnez les moyens, ce n’est pas si difficile, et voici comment.

L’incompréhension entre le candidat et le recruteur

A la lecture du témoignage de Quentin ADAM sur MEDIUM, nous pouvons nous rendre compte de l’incompréhension qui règne entre candidat et recruteur. Je m’explique. Le candidat se dit qu’il va maximiser ses chances d'être retenu en envoyant son CV à toutes les entreprises qui, après tout, lui proposent toutes la même offre d’emploi. Il tente sa chance et envoie son CV par mail ou via l’un des nombreux jobboards disposant de l’option magique “click to postule”. Il patiente sagement, comme on attend les résultats du loto. “Vais-je avoir la chance d’avoir une réponse ? Au moins un retour, même négatif.”

L’entreprise, elle, de son côté, espère aussi recevoir des candidatures car le marché de l’emploi se tend, elle sent qu’elle doit innover, elle se met à tutoyer le candidat sur l’annonce d’emploi, s’offre une jolie vitrine photo et parle de la super ambiance à la pause café. Alors, quand elle reçoit un énième CV cloné, qui ne correspond pas au poste proposé et que l’entreprise concurrente a également reçu... Elle n’a, ni envie de répondre, ni envie de recevoir la personne en entretien. Voici ce que Quentin Adam réponds à ces candidats: “Nous recevons ce type d’e-mail plusieurs fois par jour. Un CV type + une lettre de motivation type (probablement googlée), c’est triste à mourir et nous en avons des milliers comme ça. [...] Il faut sortir du lot pour exciter ma curiosité.

Chacun pense bien faire, mais au final les deux parties sont déçues.

Communiquer pour provoquer LA rencontre

Après tout, trouver un bon job, c’est comme trouver l’amour, et pas un compagnon d’un soir, non, une belle histoire qui s’inscrit dans la durée. Le candidat doit avant tout se poser les bonnes questions avant de postuler : Qu’est ce qui m’anime dans mon travail ? Quelles sont les compétences que j’ai envie de mettre à profit de l’entreprise ? Pourquoi je choisis de répondre à cette annonce en particulier ? Un travail plus approfondi de recherche sur l’entreprise, ses valeurs, les avis de ses collaborateurs, pourra vous aider à cibler la société dans laquelle vous allez vous épanouir et vous sentir comme chez vous.

Prenez le temps de personnaliser votre candidature, personne ne peut deviner mot pour mot ce que vous pensez ni copier/coller votre parcours, vos attentes, et QUI VOUS ÊTES.

En recevant une candidature travaillée, l’entreprise ne pourra pas rester muette, ou bien c’est qu’elle ne mesure pas votre investissement et que le matching ne fonctionne pas. Les candidats n’osent pas toujours relancer l’entreprise, montrer leur intérêt pour le poste, c’est pourtant l’une des solutions. Essayez d’appeler directement le service RH. Avoir un échange téléphonique, même de quelques minutes peut être un vrai plus. Mieux : déplacez-vous et si vous n’êtes pas reçu par le recruteur en personne, assurez-vous qu’il ait l’information de votre passage. Tout échange au delà du simple envoi de votre CV est un vrai plus, il permet d’instaurer une relation entre vous et l‘entreprise. Si celle-ci possède déjà un ou plusieurs profils comme le vôtre, prenez contact avec les collaborateurs afin qu'ils puissent appuyer votre candidature auprès de la hiérarchie.

Faire mouche, une bonne fois pour toute

La solution inédite et la plus adaptée, qui commence à être reconnue comme telle, est la vidéo.

Pour l’entreprise, elle permet d’attirer différemment les bons candidats en présentant son offre d’emploi de façon complète : son dirigeant, ses collaborateurs, le lieu, le poste et le profil attendu sont décrits et mis en images pour un rendu percutant et accessible à tous. Il est important de noter que 54% des candidats affirment passer plus de temps sur une offre d'emploi vidéo (source Regionsjob).

Pour le candidat, il est maintenant possible avec son smartphone d’enregistrer une vidéo de soi, qui permet de se présenter et d’expliquer son parcours. Vidéo motivation en réponse à une offre d’emploi (si possible en vidéo) ou bien un CV vidéo plus général qui peut être transféré à plusieurs entreprises. Tout est possible.

Quelques règles à respecter cependant : ne tombez pas dans le décalé (l’entreprise cherche un employé, pas un humoriste), oubliez les filtres embellisseurs (et les accessoires comme les oreilles de panda), assurez-vous que votre discours soit parfaitement audible (privilégier une prise de vue à l'intérieur) et enfin réfléchissez à ce que vous voulez dire et mettre en avant.

Vous l’avez compris, pour vous démarquer, il faut miser sur VOUS. Prouvez au recruteur pourquoi c’est son entreprise qui vous intéresse et pas une autre. Démontrez que vous connaissez son activité, commentez les dernières publications sur les réseaux sociaux, mettez en avant vos passions et vos savoir-être. Utilisez les solutions vidéos qui s’offrent à vous comme Talents Tube, la plateforme pour l’emploi 100% en vidéo qui vous permet de vous positionner en réponse à des offres d’emploi vidéo. C’est simple, rapide et confidentiel. Retrouvez tous nos conseils de réalisation dans notre blog.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Retour